Université de Liège
Faculté des Sciences
Unité de Biologie du Comportement
poissons amphibiens oiseaux mammifères
Unité de biologie du comportement


 
amphibiens

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tirés à part (pdf) sont disponibles via

Open Reposititory and Bibliography
Université de Liège

téléchargement
ou accessible via demande

 

 
 
 
 
 


Benjamin Lejeune

Doctorant (F.R.I.A.) - Université de Liège

Laboratoire d'Ethologie des Poissons et Amphibiens,
Unité de Biologie du Comportement, Université de Liège, Quai van Beneden 22, 4020 Liège, Belgique

Tél : (+32) (0) 4.366.50.77 - Fax : (+32) (0) 4.366.51.13
E-mail : benjamin.lejeune@doct.ulg.ac.be


Description des recherches

Je m’intéresse au phénomène de pédomorphose facultative existant dans certaines populations de tritons du Sud de l’Europe, populations aujourd’hui menacées par des introductions de poissons. La pédomorphose est une forme de plasticité phénotypique extrême permettant la rétention de caractères juvéniles lors de l’acquisition de la maturité sexuelle chez certains individus d’une population. Celle-ci abouti dans les populations d’intérêt à la formation de deux morphotypes : des individus « métamorphes » complètement métamorphosés et des individus « pédomorphes » conservant leurs branchies à l’âge adulte.

Ma thèse vise à comprendre les aspects trophiques liés aux différences intraspécifiques que génère la pédomorphose facultative dans des populations non perturbées et de mettre en évidence l’influence des introductions de poissons sur ces interactions trophiques. En outre, nous souhaitons comprendre l’impact de la pédomorphose facultative sur la niche trophique des tritons et les effets de compétition/prédation liés aux introductions de poissons menant à la disparition de ce trait. Plus largement, nous nous intéressons également aux différences structurelles entre réseaux trophiques dominés par des tritons ou des poissons.

Principales espèces d'amphibiens étudiées:

Ichthyosaura alpestris et Lissotriton helveticus

Méthodologies spécifiques:

Prélèvements in situ (phytoplancton, zooplancton, macrophytes, macroinvertébrés aquatiques, tissus de vertébrés), analyses de contenus stomacaux, analyses d’isotopes stables et modélisation de niche.

Publications


Cursus

2013 - en cours : Thèse de doctorat à l'Université de Liège (Boursier F.R.I.A). Promoteur : Mathieu Denoël - Co-promoteur: Gilles Lepoint

2011-2013: Master en Biologie des Organismes et Ecologie - UN

2008-2011: Bachelier en Biologie - UN

 

Webmaster
M. Denoël




 


Université de Liège Faculté des sciences